Les enfants dyslexiques ont enfin leur collection de livres !

La toute jeune maison d’édition du Miroir aux Troubles a lancé le 20 Mars 2014 une collection adaptée aux enfants dyslexiques: Dys’Parutions.

Le premier titre de cette collection est une version revisitée du conte de Perrault le Petit Chaperon Rouge.

À l’origine de ce projet, Laurence Dufour, journaliste et maman d’une petite fille dyslexique. Partant du constat qu’il existait très peu de livres pensés pour les jeunes enfants dyslexiques, elle a décidé de créer sa propre maison d’édition avec pour volonté de leur donner goût de la lecture grâce à des histoires dans l’air du temps, véhiculant un message positif.

La jeune maman s’est entourée de professionnels afin que la mise en page répondent aux besoins liés à ce trouble.
Ainsi, le Nouveau Petit Chaperon Rouge, bénéficie d’un texte très court, avec une police de caractère développée spécifiquement pour les personnes dyslexiques. Les mots et l’interlignage sont très espacés pour permettre à l’enfant de bien séparer chaque mot.
Le livre alterne une page comprenant quelques phrases bien aérées, et une page d’illustration manga qui vient appuyer la compréhension et apporter encore plus de modernité.
Les mots cliquables sont un autre élément appréciable. Laurence Dufour a pris soin de rajouter des liens cliquables les mots un peu complexes. L’enfant peut en cliquant sur un mot accéder au lexique, puis revenir sur l’histoire en cliquant une nouvelle fois sur ce mot.

Présente au Salon du Livre de Paris, l’équipe composée de Laurence Dufour et de son illustratrice (*lève la main), a procédé à des démonstrations sur différentes tablettes numériques.

Le Nouveau Petit Chaperon Rouge est actuellement disponible chez plusieurs e-librairies ( ImmatérielFnacAmazonChapitreVirginFeedbooks )

Retrouvez plus d’information en cliquant ci-dessous :
– Site web des Éditions du Miroir aux Troubles (en construction)
– Page Facebook des Éditions du Miroir aux Troubles

Edit : illustrations retirées à la demande de l’éditeur

Partagez !