Tourisme au pays des frites double cuisson

Comme la culture ne connait pas de vacances (bien qu’elle dévoile souvent quelques trésors à ce moment-là), je vous propose de retracer ensemble mon parcours touristique chez nos amis belges.
Au menu de cette balade : grande vadrouille au cœur de Bruxelles, visite de l’incontournable Centre Belge de la Bande Dessinée, découverte extatique de la somptueuse Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles, et pour finir, une fouille minutieuse et périlleuse de l’une des plus grandes fortifications d’Europe, la Citadelle de Namur.

Ayant un grand sens du partage, j’ai décidé d’emmener avec moi le mauvais temps de Paris. Je tiens toutefois à préciser que l’aspect menaçant du ciel a quelque peu était exagéré sur les photos. Ceci a été pensé et réalisé uniquement dans un but artistique. Je serais très mal placée pour me moquer du temps belge.  Cette précision faite, je vous propose de voyager ensemble dans le temps et l’espace.

Fraîchement débarquée de la gare Bruxelles Midi, mon parcours touristique débuta par le centre ville et sa Grande Place. Bordée par l’hôtel de Ville et la Maison du Roi, elle est renommée dans le monde entier pour sa qualité architecturale et la richesse de ses ornements.

L’hôtel de ville de Bruxelles est un édifice Situé sur la Grand-Place de Bruxelles, de styles gothique et classique.
Cette association de style est dû a deux grandes vagues de construction. L’hôtel de ville de style gothique a été réalisé au XVe siècle, tandis qu’une extension de style classique est venue se greffer au XVIIIe siècle.

Hotel de Ville Bruxelles

Bien qu’on ne s’en rende pas bien compte sur cette photo, une foule impressionnante circule sur la Place. Les groupes de touristes campent, telle une horde de zombies vorace, devant les vitrines des chocolatiers. Pour leur défense, la décoration est réellement alléchante, les prix le sont beaucoup moins.

Fraises

Heureusement pour mon porte-monnaie, mon guide perso m’a évité de (trop) tomber dans les pièges à touristes.
En chemin pour le Centre Belge de la Bande Dessinée, passage obligatoire pour la fan de culture pop’ que je suis, une charmante découverte.

Mur BD

Car en Belgique, il n’est pas rare de tomber sur une statue à l’effigie d’un personnage BD, ou sur des illustrations, façon ligne claire, peintes directement sur les façades d’immeubles. Une chouette initiative, qui apporte un côté décalé très chaleureux malgré la grisaille environnante.

Je vous laisse maintenant découvrir les quelques clichés pris au Centre Belge de la BD. Je n’ai pas réussi à mettre un nom sur tous les personnages, alors n’hésitez pas à m’envoyer un message pour compléter.

Retour au pieux (ceci est à mettre sur le compte de la bière belge) avec la magnifique Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles. C’est ici même que le roi Philippe, 7e souverain belge, a prêté serment et succédé à son père le 21 juillet dernier. Dès l’entrée, quelques photographies accrochées sur un panneau nous rappelle qu’outre les offices quotidiens et dominicaux, c’est en cet édifice que sont célébrés les mariages et les funérailles des membres de la famille royale.

La Belgique regorge de bijoux architecturaux. Pour preuve, la Citadelle de Namur qui, avec ses 80 hectares, fut l’une des plus grandes forteresses d’Europe. Véritable poumon de verdure surplombant la Wallonie, ce lieu dispose de sentiers pédestres jalonnés d’explications historiques.
Comme le temps était vraiment exécrable, il n’y avait vraiment pas foule. J’ai eu tout loisirs de parcourir les coins et recoins de la Citadelle, en immersion quasi-totale, l’esprit plein de récits d’aventures. Telle Lara Croft, il m’a fallu arpenter des chemins abruptes rendues dangereusement glissants par la pluie et la multitude de limaces.

L’aventure se termine ici. J’espère vous avoir fait voyager l’espace de ces quelques lignes et photos ! Je vous souhaite de belles vacances si vous avez la chance de partir, et courage à ceux qui travaillent !

Partagez !